Offrir une seconde vie en adoptant

Les conditions d’adoption pour galliformes

Classé “ produit » déchet et nuisible, le coq n’a pas la vie facile. Afin d’éviter qu’ils finissent abandonnés sauvagement en forêt ou à la casserole, nous avons à cœur d’en placer un maximum.

Cocq à l'adoption par l'association de protection animale Charle's Animal Guardians
Les conditions d’adoption :
Avoir minimum trois poulettes. Etant des animaux sociaux et grégaires, la vie en groupe est essentielle. De plus, plus le coq aura de poulettes, moins il les épuisera.
Un terrain de minimum 30m². L’idéal est un espace de minimum 80m² (pour un groupe de 4) pour vivre en harmonie. Plus l’espace sera grand, moins il y aura de risque de se retrouver avec un terrain piétiné et avec de la boue en fin d’année.
Il est également possible de laisser vagabonder la bande dans le jardin et de le mettre à l’abri qu’au soir. Les poules et coqs adorent se balader et en même temps manger quelques insectes par ci et par là. De plus, plus le terrain est petit, plus les animaux risqueront d’attraper des maladies, êtres stressés et manquer de nutriments.
Disposer d’un poulailler de minimum 2m² (taille pour un groupe de 4)
Non destiné à la consommation
Une eau propre et une alimentation adapté à disposition
Et surtout des voisins tolérants au chant du coq